Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Andeva

L'Adeva Centre mobilise

20 Octobre 2015, 14:30pm

L'Adeva Centre mobilise

Les élus de l’Adeva Centre se sont rendus à Dompierre sur Brou en compagnie de deux avocats de l’association.

Les élus de l’Adeva Centre se sont rendus à Dompierre sur Brou en compagnie de quelques avocats de l’association.

L’Adeva Centre rayonne sur un territoire exceptionnellement large pour une association locale. De fait, pour entretenir les « rouages » de la structure, les dirigeants de l’Adeva ont considéré qu’il était nécessaire d’organiser des déplacements réguliers vers les différents secteurs.

L’un de ces déplacements s’est déroulé le 2 octobre dernier. Cinq membres du CA de l’Adeva, parmi lesquels son président Serge Moulinneuf, se sont rendus à Dompierre sur Brou en compagnie de deux de leurs avocats. 70 personnes les attendaient dans la salle des fêtes de Dompierre.

La réunion a commencé par un point sur le préjudice d’anxiété, afin d’en préciser les termes et d’en établir l’historique. De nombreux adhérents locaux sont actuellement concernés.

Il a également été question de l’affaire LATTY, entreprise du secteur, et de ses répercussions. L’entreprise LATTY, qui, rappelons-le était à l’origine de la création du CPA, a engagé une procédure pour se faire rembourser par l’état la moitié des indemnisations qu’elle a versé aux victimes contaminées dans ses usines. Il fallait l’oser. Le dossier est actuellement en appel.

Il a également été question du FIVA au travers des expertises médicales parfois réclamées par celui-ci et mal comprises des victimes.

Il a été expliqué aux adhérents la procédure à suivre pour bénéficier d’un suivi médical post professionnel.

Pour finir, un appel à participer à la manifestation nationale de l’Andeva a été lancé par les élus de l’Adeva. Cet appel a été entendu et, dès la fin de la réunion, à la grande satisfaction des organisateurs de la réunion, une vingtaine de personnes se sont spontanément portées volontaire. Elles étaient parmi nous le 9 octobre dernier à Paris.

L'Adeva Centre mobilise
L'Adeva Centre mobilise

Commenter cet article