Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Andeva

ADDEVA 93 : une réunion sur le Suivi médical post-professionnel

7 Mars 2016, 09:54am

ADDEVA 93 : une réunion sur le Suivi médical post-professionnel

Le mercredi 17 février 2016, une soixantaine d’anciens salariés de l’usine Alstom/Areva Transformateurs de Saint-Ouen 93 (établissement inscrit sur la liste donnant droit à la cessation anticipée d'activité "amiante" (ACAATA)) se sont retrouvés à la bourse du travail de St Ouen répondant à l’invitation de l’association des anciens salariés de l’usine et de l’Addeva 93, afin d’être informés sur leur droit à un suivi médical post-professionnel et sur les démarches à entreprendre pour en bénéficier.

Cette réunion a été préparée et tenue avec la participation de la Direction de la CPAM 93 en charge de la gestion des Risques Professionnels. Convergeant sur le constat qu’une trop faible partie des inactifs exposés à l'amiante adresse une demande à la caisse primaire (23 en 2014 sur ce département d'un million et demi d’habitants à forte proportion ouvrière), ces trois organisations ont décidé dans un premier temps de mener une expérience pilote avec les anciens salariés d’Alstom St Ouen habitant en Seine-Saint-Denis. La CPAM 93 s’est chargée d’envoyer aux 160 assurés concernés l’invitation à cette 1ère réunion ainsi qu’un questionnaire élaboré par les 2 associations, détaillant tous les métiers, les secteurs et les activités de cette usine.

Cette réunion a surtout été centrée sur l’amiante, même si d’autres cancérogènes ont été évoqués. En effet 21 maladies professionnelles de l’amiante y ont déjà été reconnues et d’autres devraient l’être prochainement. Dans la salle 22 personnes (une sur trois environ) avaient déjà passé au moins un scanner pulmonaire depuis leur départ en (pré)retraite (ou leur entrée au chômage). Les autres n'en avaient jamais passé. Beaucoup d'entre eux ne connaissaient pas ce droit.

Un ancien médecin du travail de l’usine, référent de l’Addeva 93, et le président de l’Addeva 93 ont développé l’information sur les maladies de l’amiante et sur l’intérêt d’un dépistage précoce du cancer broncho pulmonaire par scanner. 3 responsables de la CPAM 93 ont expliqué les modalités d’obtention et de déroulement du suivi post-professionnel, en lien avec les médecins traitants. A également été souligné l’importance du suivi post-consolidation pour les anciens atteints de maladie professionnelle (une douzaine de plaques pleurales déjà reconnues).

La discussion révéla une série de difficultés rencontrées par ceux qui ont demandé un suivi : le délai d’instruction des demandes est parfois bien long, certains radiologues exigent la carte vitale, alors que ces examens sont pris en charge par la branche AT-MP de la Sécurité sociale (financées par les employeurs). D'autres ne respectent pas le protocole (ces examens doivent se dérouler sans injection de produit de contraste).

En fin de réunion, 36 questionnaires ont été remplis et remis aux organisateurs, de sorte que chacun puisse obtenir rapidement ses droits. Dans quelques semaines ces anciens salariés recevront de la part du service des risques professionnels de l’Assurance Maladie les documents (accord de prise en charge et protocole de suivi par scanner) leur permettant de bénéficier d’un suivi médical post-professionnel gratuit.

L’association des anciens d'Alstom TSO a été créée par d’anciens délégués, fin 2009, après la fermeture de l’usine, pour défendre les intérêts des anciens salariés et notamment poursuivre le combat, démarré en 2002, pour le classement sur les listes ouvrant droit à l'ACAATA. Elle a compté (selon les années) entre 220 et 265 adhérents, ce qui ne couvre pas la totalité des centaines d’anciens de l’usine. Outre l’information sur les droits de tous les anciens de l’usine, cette campagne d’information sur le suivi post-professionnel devrait lui permettre de mieux regrouper d’anciens salariés qui ne connaissaient pas son existence.

L'association entend démontrer que les associations locales sont incontournables pour l’efficacité du travail d’information sur le suivi post-professionnel et que cette activité, initiée avec les anciens d’Alstom TSO habitant le 93, doit s’étendre à toute l’Ile de France et aux collectifs d’anciens salariés d’autres entreprises. L’association souhaite impliquer ses membres dans le suivi médical post-professionnel, selon une démarche collective, inscrite dans la durée.

Pour joindre l'Association des anciens salariés Alstom/Areva TSO

Bourse du Travail. 30 rue Ambroise Croizat.

93400 SAINT-OUEN

Permanences les mercredis de 10h à 12h.

Tél. 06 41 42 52 44

Tél 01 40 11 53 32

Email : ancienstso@hotmail.fr

ADDEVA 93 : une réunion sur le Suivi médical post-professionnel
ADDEVA 93 : une réunion sur le Suivi médical post-professionnel

Commenter cet article