Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Andeva

Assemblée générale 2017 pour l'APER

3 Avril 2017, 11:58am

146 adhérents étaient venus assister à cette assemblée générale. C'est beaucoup plus que les années précédentes et cela vient évidemment de la récente entrée de l'entreprise Renault Trucks sur la liste des entreprises ouvrant droit à l'Acaata. Entrée gagnée de haute lutte par l'Aper après des années d'une épuisante procédure.  

Le président GeorgesThévenard a commencé par effectuer  un tour d’horizon de l’activité de l’APER en 2016, celle-ci ayant bien entendu été marquée par les décisions concernant les sites RVI de Vénissieux et de l'usine UPE Saint Priest et leur classement sur la liste des sociétés ouvrant droit à l’Acaata. Il a aussi abordé l'indemnisation du préjudice d’anxiété de 49 salariés d'Irisbus Annonay et l'aide apportée par l’Aper aux victimes de maladies professionnelles.

L'inscription du site de Vénissieux sur la liste ACAATA permet à certains travailleurs d'être indemnisés de leur préjudice d’anxiété. Cela a entraîné un très grand nombre de demandes.

Le secrétaire de l’Aper est intervenu sur les moyens et l’organisation mise en place par l’association pour faire face à cette montée en charge. Il a remercié la 525ème mutuelle pour leur avoir permis d’obtenir des locaux, ainsi que les membres bénévoles qui assurent les permanences et veillent à la constitution correcte des dossiers.

A la date de cette AG ce sont 605 dossiers qui ont été transmis aux avocats, et avec ceux actuellement en cours de constitution,  le chiffre de 1000 demandes sera probablement atteint.

Maître De Romanet, qui représentait le cabinet d’avocats TTLA, a prolongé le débat sur la procédure qui va être engagée et a répondu aux multiples questions de l’assistance, en insistant sur la nécessaire qualité des dossiers à constituer.

Il a annoncé que les premiers dossiers devraient être engagés au tribunal début avril car la nouvelle procédure prud’homale liée à la loi Macron nécessite davantage de travail pour déposer les dossiers. Il a insisté pour que ceux qui n’ont pas encore constitué leur dossier le déposent avant fin juin 2017.

Michel Dorel, président de l’Aldeva Drome Archèche et administrateur de l’Andeva, était venu en voisin. Il a rappelé que derrière les expositions, il y avait aussi des malades, actuels ou futurs. Il est absolument essentiel de relier le préjudice d’anxiété au suivi médical post professionnel et d’inciter les anxieux à passer les scanners.    

L’assemblée générale s’est poursuivie par des points plus statutaires. Elle a voté le remplacement de quatre administrateurs qui  souhaitaient quitter le conseil d’administration. Les nouveaux membres sont : Michelle Fernandez, Chérif Bedjaoui, Michel Charpenay et Manuel Guerrero. Bienvenue à eux quatre.

Après que le trésorier M. Lardière ait présenté les comptes de l’APER pour 2016 qui laissent apparaître un léger résultat positif, l’AG les a adoptés à l’unanimité.

Le président a conclu cette assemblée en remerciant la nombreuse assistance et insistant sur la nécessite de se retrouver nombreux au tribunal lors des différentes audiences qui auront lieu dans les mois et les années à venir.

Enfin, Georges Thevenard, président de l’APER depuis plus de 15 ans, a souhaité passer le témoin suite à des ennuis de santé importants. L’actuel secrétaire, JP Carret, lui a rendu hommage pour tout le travail accompli depuis des années et l’assistance l’a remercié par des applaudissements chaleureux et ô combien mérités. Il poursuivra cependant  son activité au sein de l’APER, notamment en direction des malades de l’amiante. Le prochain conseil d’administration aura donc la lourde charge d’élire un nouveau président.

Assemblée générale 2017 pour l'APER
Assemblée générale 2017 pour l'APER
Assemblée générale 2017 pour l'APER
Assemblée générale 2017 pour l'APER

Commenter cet article