Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de l'Andeva

Avec son envoi massif de courriers, l'Adeva Yonne provoque une prise de conscience chez les élus Auxerrois.

18 Décembre 2019, 10:52am

 

Le 5 novembre, Patrick Thourigny et Marie Odile Salkowski, respectivement président et secrétaire de l’Addeva Yonne, étaient reçu par la mairie d’Auxerre pour parler de prévention amiante dans les écoles de la ville. Ils étaient accompagnés de Didier FAURE, du groupe prévention de l’Andeva.

 

Une invitation qui faisait suite à l’envoi au printemps 2019 de plus de 700 courriers à l’attention de l’Agence régionale de santé (ARS), le préfet, le recteur de Dijon, l’Inspection académique, le président du Conseil régional, les députés et sénateurs locaux, les conseillers départementaux, les présidents des 14 communautés de communes, les 279 maires ayant une école dans leur commune et, surtout, les 376 directeurs d’écoles du département.       

 

Le but de cette opération de grande envergure était d’alerter les responsables sur le problème de l’amiante en place dans les écoles de la région et d’obtenir un droit de regard sur les DTA des établissements concernés. De nombreuses réponses sont parvenues à l’association et, parmi celles-ci, une invitation de la mairie d’Auxerre.

 

Ils y ont rencontré mesdames Françoise GOUTTENOIRE, directrice adjointe, Magali DOIX, directrice du développement durable, messieurs Guy PARIS, 1er adjoint, William BIENIAK, responsable Santé-Hygiène, Eric PELLERIN, responsable du service optimisation du patrimoine et Bastien LEFEVRE gestionnaire technique du bâtiment. 

 

La discussion a tourné autour des 23 établissements scolaires publics (écoles primaires, et maternelles) de la ville. Les DTA ont été faits en 2004, et remis à jour depuis. Aucune école n'est en catégorie A. Des mesures d'empoussièrement seront effectués à partir de la semaine 47. Hormis les écoles, 183 autres bâtiments communaux sont également suivis.

 

Les diagnostics seront copiés sur une clé USB et remis à l’Addeva, conformément à sa demande initiale. Un geste de transparence qu’il faut saluer.

 

Suite à cette rencontre, les interlocuteurs de la mairie ont demandé à l’Addeva s'il était possible d'informer les directeurs d'écoles afin de leur permettre de rassurer les parents, les instituteurs, et le personnel appelé à effectuer des travaux ou du ménage. Patrick, Marie Odile et Didier leur répondront dès qu’ils auront consulté les DTA.

 

Par ailleurs, les représentants de la Ville d'Auxerre présents appuieront les demandes de l’Addeva pour la mise aux normes « amiante » de quelques déchèteries dans l'Yonne pour accepter les déchets d'amiante afin d’éviter les dépôts sauvages, toujours trop nombreux. Il faudra définir alors les modalités de collecte et de dépôt.

  

 

 

Patrick Thourigny et Marie Odile Salkowski lors de la formation prévention "écoles et DTA" de juin 2019 à Paris.
Patrick Thourigny et Marie Odile Salkowski lors de la formation prévention "écoles et DTA" de juin 2019 à Paris.

Patrick Thourigny et Marie Odile Salkowski lors de la formation prévention "écoles et DTA" de juin 2019 à Paris.

Commenter cet article