Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de l'Andeva

Décès de Gérard DESLANDES, ancien vice président de l'Addeva 44

2 Novembre 2020, 16:30pm

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris par les élus de l’Addeva 44 le décès de notre ami Gérard Deslandes.

Militant de la première heure au sein de l’association de Saint Nazaire, il en avait aussi été le vice-président pendant plusieurs années. 

Il fut également un représentant au long cours de l’Addeva au groupe Acaata de l'Andeva. Il y apportait sa précieuse expérience du terrain et son énergie agrémentée d’une bonhommie jamais prise en défaut.

Gérard n’était pas un ancien des chantiers de l’atlantiques comme beaucoup à l’Addeva, mais de l’entreprise de réparation « Mécanavale » installée au Croisic. Il y travailla de 1970 à 1995. C’est pourquoi il devint naturellement le responsable du secteur du Croisic pour l’Addeva, poste dont il assuma jusqu’au bout la responsabilité.   

En octobre 2010, il y a exactement dix ans, c’est  toujours au Croisic que Gérard avait reçu la médaille de l’Ordre National du Mérite. Cette décoration était venue récompenser une vie professionnelle irréprochable, son parcours politique et syndical, et son combat auprès des victimes de l’amiante. Rarement aussi on aura ressenti tant de respect et d’émotion chez les politiques de tous bords que ce jour-là.

« Je savais pouvoir lui faire confiance et les dossiers délicats que je lui avais confiés, il les avait tous démêlés » témoigne Jacques Faugeron. « Personnellement je perds un ami dont le combat avait eu raison de la maladie. Je l'ai vu pour la dernière fois le 22 octobre lors de l'assemblée générale de l'Addeva. Très ému, il m'avait alors annoncé sa victoire pour la reconnaissance de sa maladie professionnelle après 11 ans d'attente. »

Pour finir, Jacques ne peut se rappeler sans sourire les assemblées générales au Croizic ou les déplacements vers Paris pour la manifestation nationale de l’Andeva, quand « Gégé » sortait ses fameuses rillettes de maquereaux maison et ses anchois marinés pour régaler ses camarades.

Sa ténacité, sa grosse voix, sa gentillesse et son humour vont nous manquer à tous.

 

Commenter cet article